Des sénateurs demandent un milliard pour lutter contre l'illectronisme On les appelle « illectroniques » et ils sont plus de 14 millions en France. Quatorze millions de personnes à ne pas être à l'aise, ou à ne tout simplement pas avoir accès aux outils numériques. Certains parce qu'ils sont simplement illettrés (2,5 millions de personnes), d'autres parce qu'ils ne possèdent pas d'équipement ou de connexions indispensables à une vie digitale (47 %). Adeptes de la frugalité numérique malgré eux, les illectroniques se voient pour beaucoup coupés des services publics qui ont...